Biographie

Reconnue pour sa grande musicalité et la richesse de son timbre, Victoire Bunel est une des étoiles montantes du chant lyrique français. Sa sensibilité artistique s’est développée à la Maîtrise de Radio France où elle reçoit une formation d’excellence sous la direction de Toni Ramon. Elle continue ses études au Département Supérieur pour Jeunes Chanteurs, à la Royal Academy of Music et au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où elle obtient son Master à l’unanimité avec les félicitations du jury en juin 2018.

 

Victoire Bunel a marqué les dernières saisons par ses prises de rôle de Jenny dans L’opéra de Quat’sous de Kurt Weill au Shoreditch Town Hall à Londres, de Théone dans Phaéton de Lully avec Le Poème Harmonique à Perm (Russie) et à l’Opéra Royal de Versailles (dir V. Dumestre, mise en scène B. Lazar), de Maria dans Maria de Buenos Aires de Piazzolla à la Biennale de Venise, de Paula dans Le Miroir d’Alice de T. Nguyen à l’Opéra de Reims, d’Amando dans Le Grand Macabre de Ligeti à la Philharmonie de Paris avec l’Ensemble Intercomtemporain ainsi que dans celui de Siegrune dans Die Walküre de Wagner à l’Opéra de Bordeaux et de Didon dans Didon et Enée de Purcell au Stift Festival aux Pays-Bas. On a aussi pu l’entendre à plusieurs reprises à la Philharmonie de Paris (avec Daniel Harding, Matthias Pintscher ou encore Jean-François Hesser), à la Halle aux Grains de Toulouse et au Théâtre du Capitole.

 

La jeune mezzo-soprano porte une affection particulière au répertoire du lied et de la mélodie. Elle se produit très fréquemment en récital avec piano avec Anne Le Bozec, Gaspard Dehaene et Sarah Ristorcelli. Elle est lauréate de l’Académie Royaumont-Orsay avec Gaspard Dehaene avec qui ils feront une tournée internationale. Nous avons entre autres pu l’entendre au Petit Palais à Paris, au Théâtre Impérial de Compiègne, au Wigmore Hall à Londres ou encore sur France Musique à de nombreuses reprises. Elle se produit en récital au Théâtre du Capitole de Toulouse, à l’Opéra de Lille, au Musée d’Orsay, à Royaumont, au Wigmore Hall mais aussi à Montréal et Shanghai. Elle est également l’invitée régulière de nombreux festivals internationaux comme le Kuhmo Chamber Music Festival (Finlande), le Stift International Music Festival (Pays-Bas) ou encore La Biennale de Venise (Italie).

 

La saison dernière, Victoire Bunel a chanté les rôles de Sirène dans Coronis de Duron avec le Poème Harmonique pour 15 représentations (Opéra de Lille, Limoges, Rouen, Amiens, Théâtre de Caen), et de Jean dans Le Portrait de Manon de Massenet à l’Opéra de Limoges.

 

Cette saison, elle fera ses débuts très attendus en Mélisande dans Pelléas et Mélisande au Théâtre du Capitole de Toulouse, et chantera le rôle de la Messagiera dans L’Orfeo de Monteverdi avec les Arts florissants à l’Opéra de Nantes, à l’Opéra d’Angers et en tournée en Espagne. Elle donnera des récitals de musique de chambre à l’Opéra de Lille, à l’Opéra de Bordeaux, au Musée d’Orsay, au Château de Compiègne, dans le cadre des Midis du Capitole et au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris. Elle sera Cléone dans une version concert de Pénélope de Fauré au Théâtre du Capitole de Toulouse.  Elle chantera La Messe solennelle de Schubert sous la direction de Laurence Equilbey à la Seine Musicale et à l’Opéra de Rouen. Elle donnera également un concert Gesualdo à l’Opéra de Lille avec le Balcon et Maxime Pascal à la direction.

 

Enfin, elle prendra part à l’Académie du Festival d’Aix-en-Provence 2021.

 

En 2021-2022, Victoire Bunel chantera le rôle de Karolka dans Jenufa de Janacek au Théâtre du Capitole de Toulouse, et reprendra Coronis de Duron à l’Opéra-Comique.

 

Son premier CD, enregistré avec Sarah Ristorcelli et avec la participation du Quatuor Elmire, est consacré à la mélodie française (Séverac, Fauré et Chausson). Il est disponible sur toutes les plateformes en ligne (Deezer, Spotify, Idagio, Qobuz…) et en vente chez vos disquaires. On peut également entendre Victoire Bunel dans l’enregistrement CD et DVD de Phaéton de Lully capté à l’Opéra Royal de Versailles avec Le Poème Harmonique.

2020


Recognised for her great musicality and rich vocal timbre, Victoire Bunel is one of the rising stars of French lyric singing. Her artistic sensibility was developed, to a large extent, at the Maîtrise de Radio France, where she received a full musical and vocal education of the highest quality under the direction of Toni Ramon. She continued her studies at the Département Supérieur for young singers in Paris, at the Royal Academy of Music in London and at the National Paris Conservatoire where she received her Master with the honours in June 2018.

 

Victoire Bunel has marked the last seasons with her debut as Jenny in Die Dreigroschenoper by Kurt Weill at the Shoreditch Town Hall in London, as Théone in Phaéton by Lully with Le Poème Harmonique in Perm (Russia) and at the Opéra Royal in Versailles (c. V. Dumestre, s. B. Lazar), as Maria in Maria de Buenos Aires by Piazzolla at the Venice Biennale, as Paula in Alice’s Mirror by T. Nguyen at the Opera in Reims, as Amando in Le Grand Macabre by Ligeti at Paris Philharmonie with the Ensemble Intercontemporain but also as Siegrune in Die Walküre by Wagner at Bordeaux’s Opera, as Dido in Dido and Aeneas by Purcell at Stift International Festival in the Netherlands.

She has also been heard several times at Paris Philharmonie (with Daniel Harding, Matthias Pintscher or Jean-François Hesser), at La Halle aux Grains in Toulouse and at the Théâtre du Capitole.

 

The young mezzo-soprano has a special affection for the French mélodie and Lieder repertoire. She performs frequently in recital with Anne Le Bozec, Gaspard Dehaene and Sarah Rostorcelli. She is one of the winners of the Orsay-Royaumont Academy, specialised in this repertoire, with Gaspard Dehaene with whom she will do an international tour. We have heard Victoire Bunel at the Petit Palais in Paris, at the Compiègne Theatre, at the Wigmore Hall in London or several times on the French Radio. Soon, she will give several recitals at the Théâtre du Capitole, at the Opera in Lille, at the Musée d’Orsay in Paris, in Royaumont, at the Wigmore Hall and also in Montreal and Shanghai. She is a regular guest in several international festivals as Kuhmo Chamber Music Festival (Finland), Stift International Music Festival (Netherlands) or at the Biennale in Venice (Italy).

 

Recently, Victoire Bunel sang the role of Sirene in Coronis by Duron with Le Poème Harmonique for 15 shows (Opéra de Lille, Limoges, Caen, Rouen, Amiens), the role of Jean in Manon’s Portrait by Massenet in Limoges.

 

This season, she’ll sing Mélisande in Debussy’s Pelléas et Mélisande at Théâtre du Capitole in Toulouse, and sing Messagiera in Monteverdi’s Orfeo with Les Arts florissants at Nantes-Angers Opera Houses. She’ll also give recitals at Bordeaux Opera House, Lille Opera House, Théâtre des Bouffes du Nord in Paris, Théâtre du Capitole de Toulouse, Orsay Museum in Paris, Compiègne Automn Festival. She’ll sing the role of Cléone in Fauré’s Pénélope at Capitole de Toulouse. She’ll sing Schubert’s Messe solennelle under the baton of Laurence Equilbey at Seine Musicale in Paris and Rouen Opera House. She’ll take part of Aix-en-Provence Academy in 2021.

 

Next season, Victoire will sing Karolka in Janacek’s Jenufa at Théâtre du Capitole in Toulouse and will sing Duron’s Coronis at Opéra-Comique in Paris.

 

Her first CD, recorded with Sarah Ristorcelli and the participation of the Quator Elmire, is dedicated to French Melodie (Séverac, Fauré and Chausson). It is available on Deezer, Spotify, Qobuz …. And in music shops. We can also find Victoire Bunel on the recording CD and DVD of Phaéton by Lully recorded at the Royal Opera in Versailles with Le Poème Harmonique.

2020

Agenda

Photos

Répertoire

  • Opera
  • Barber :  Vanessa  Erika
  • Bizet : Carmen  Carmen, Mercédès
  • Britten: The little Sweep  Miss Baggot
  • Debussy : Pelléas et Mélisande  Mélisande
  • Duron : Coronis  Sirène
  • Fauré : Pénélope  Cléone
  • Gounod : Faust   Siebel
  • Gounod : Roméo et Juliette Stéphano
  • Haendel : Giulio Cesare  Sesto, Cornelia
  • Haendel : Ariodante Ariodante
  • Haendel : Hercules  Iole
  • Haendel : Alcina  Ruggiero
  • Janaceck : Jenufa  Karolka
  • Lecocq : La fille de Madame Angot  Mlle Lange
  • Lully :  Phaéton  Théone
  • Lully : Proserpine  Cérès
  •  Massenet : Werther  Charlotte
  • Massenet : Cendrillon  Le Prince
  • Massenet : Le Portrait de Manon  Jean
  • Messager : L’amour masqué  Elle
  • Messager : Les p’tites Michu  Marie-Blanche
  • Monteverdi : Orfeo  La Messagiera
  • Monteverdi : L’incoronazione di Poppea   Ottavia, Valetto
  • Mozart : Le Nozze di Figaro  Cherubino
  • Mozart : Cosi fan Tutte Dorabella
  • Mozart : La Clemenza di Tito  Sesto, Annio
  • Mozart : Don Giovanni  Zerlina
  • Mozart : Die Zauberflöte  2nd lady
  • Nicolaï : Die Lustigen Weiber von Windsor  Frau Reich
  • Offenbach : La Périchole La Périchole
  • Porpora : Polifemo  Aci
  • Purcell : Dido and Aeneas Dido
  • Ravel : L’enfant et les sortilèges  L’enfant
  • Saint-Saëns : Hélène  Pallas
  • Strauss : Der Rosenkavalier  Octavian
  • Thomas : Mignon  Mignon
  • Wagner: Die Walküre  Siegrune
  • Weil : Die Dreigroschenoper  Jenny
  • Oratorio
  • Bach : Magnificat
  • Bach : Messe en si
  • Bach : Passion selon Saint-Matthieu
  • Pergolese : Stabat Mater
  • Vivaldi : Gloria
  • Vivaldi : Magnificat
  • Musique de chambre
  • Berio : Folksongs
  • Brahms : Zwei Gesänge opus 91
  • Chausson : La chanson perpétuelle
  • Mahler : Lieder eines Fahrenden Gesellen (Schoenberg’s arrangement)
  • Mahler : Das Lied von der Erde (Schoenberg’s arrangement)
  • Ravel : Les chansons madécasses
  • Ravel : Trois poèmes de Mallarmé
  • Ravel : Shéhérazade
  • Respighi : Il Tramonto
  • Schoenberg : Pierrot Lunaire

Vidéos