Biographie

Diplômée d’une licence mention Très Bien à l’unanimité du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Marine Chagnon termine cette année son master dans la classe d’Elène Golgevit. Elle complète cette formation avec des master-class données par des artistes de renoms : Ludovic Tézier, Anne Sofie von Otter, Barbara Hannigan, Karine Deshayes, …

Passionnée par la pluralité des arts qu’elle retrouve à l’opéra, elle se forme en danse modern-jazz ainsi qu’en art dramatique, et s’applique à toucher à tous les styles musicaux, de la musique ancienne à la musique contemporaine.

 

On a pu la voir sur scène dans Lola de Cavalleria Rusticana, la Tasse Chinoise et la Chatte de l’Enfant et les Sortilèges au Théâtre du Châtelet (Concert Tôt), Cherubino des Nozze di Figaro, Nancy de Albert Herring, Dritte Dame de Die Zauberflöte, La Périchole (rôle-titre) au Théâtre National de Bayonne, Annio dans La Clemenza di Tito au Grand Théâtre de Dijon, Lucilla dans La Scala di Seta de Rossini dans une coproduction CNSMDP/Philharmonie de Paris, … Dans le répertoire baroque, on a pu l’entendre à l’Opéra de Dijon dans le rôle d’Euridice de L’Orfeo, puis dans Venus du Ballo delle Ingrate (CNSMDP) et un programme 2/voix des Madrigaux de Monteverdi sous la direction de Paul Agnew (Les Arts Florissants) à la Philharmonie de Paris.

 

Marine Chagnon a reçu le Prix Jeune Espoir au Concours International de Mâcon en 2018, le Prix Spécial du Jury du Concours International de Canari (Corse) en août 2019 ; elle est lauréate de nombreuses académies telles que Villecroze, Royaumont, Frivolités Parisiennes et Philippe Jaroussky.

 

Suite à la situation sanitaire dû à la Covid-19, Marine a subi plusieurs annulations : le rôle de Nicolette dans la production de L’Amour des Trois Oranges de Prokofiev à l’Opéra National de Lorraine ; le rôle de la Belle, dans La Belle et la Bête de Philipp Glass au Grand Théâtre de Caen, au Théâtre de l’Athénée, puis en tournée en France avec l’Orchestre Régional de Normandie.

 

Cette saison, Marine participe à la nouvelle production-streaming de Die Zauberflöte de l’Opéra de Vichy dans le rôle de Zweite Dame et aborde le rôle de Mélisande (Pelléas et Mélisande, Debussy) dans une web série imaginée par Emmanuelle Cordoliani. Elle se produit aux côtés du ténor Kevin Amiel et l’Orchestre du Palais Royal pour un récital d’opéra français. Elle débutera en Zerlina de Don Giovanni au Festival Les Concerts au Coucher du Soleil sous la direction de Cyril Diederich.

Elle est également lauréate du mécène Patrick Petit et enregistrera son premier disque avec la pianiste Joséphine Ambroselli, autour du répertoire de mélodies suédoises.

 

Marine intègre l’Académie de l’Opéra de Paris pour la saison 2021/2022.

2021


Having obtained a Distinction for her Bachelor’s Degree at the Paris Conservatoire (Conservatoire National Supérieur de musique et de danse de Paris), mezzo-soprano Marine Chagnon is finishing a Master’s Degree in Elene Golgevit’s class. She completes this training with master-classes given by renowned artists: Ludovic Tézier, Anne Sofie von Otter, Barbara Hannigan, Mireille Delunsch, Karine Deshayes, … Fascinated by the multiplicity of art forms she has found in opera, she has also trained in modern jazz dance as well as drama, and is exploring a wide variety of musical styles, from early music to contemporary musicals.

 

She has appeared as Lola in Cavalleria Rusticana,  the Chinese Cup and the Cat in l’Enfant et les Sortilèges (in the Concert Tôt at the Théâtre du Châtelet), Cherubino in The Marriage of Figaro, Nancy in Britten’s Albert Herring, the Third Lady in The Magic Flute, the title rôle in La Périchole (Théâtre National de Bayonne), Annio in La Clemenza di Tito (Grand Théâtre de Dijon), Lucilla in La Scala di Seta de Rossini in a coproduction CNSMDP/Philharmonie de Paris, amongst others. In the field of early music, she has performed the role of Euridice in Orfeo at the Dijon Opera, and that of Venus in Il ballo delle ingrate at the Paris Conservatoire, directed by Paul Agnew, and has also taken part in other productions with Williams Christie and Les Arts Florissants – Jephthe and a program Monteverdi/Caccini. She sang the second soprano solo in the Monteverdi Vespers with Simon Pierre-Bestion’s La Tempête ensemble at the Noirlac Festival.

 

She was awarded the Young Performer’s Prize at the Concours International de Mâcon in 2018, and the Special Jury Prize at the Concours International de Canari in Corsica in 2019 , as well as this year’s Dauphin de Verna prize from the Fondation de France. She is an alumna of such distinguished programmes as the Villecroze and Royaumont Academies, and Philippe Jaroussky’s and Frivolités Parisiennes.

 

Due to Covid-19, Marine suffered several cancellations: the role of Nicolette in the production of Prokofiev’s L’Amour des Trois Oranges at the Opéra National de Lorraine; the role of Beauty, in Beauty and the Beast by Philipp Glass at the Grand Théâtre de Caen, at the Théâtre de l’Athénée, then on tour in France with the Orchester Régional de Normandie.

 

Marine participates in the new streaming-production of Die Zauberflöte of the Opéra de Vichy in the role of Zweite Dame and approaches the role of Mélisande (Pelléas and Mélisande, Debussy) in a web serie imagined by Emmanuelle Cordoliani. She will perform next July alongside tenor Kevin Amiel and the Orchester du Palais Royal for a French opera recital. She will debut as Don Giovanni‘s Zerlina next August at the Les Concerts au Coucher du Soleil festival under the direction of Cyril Diederich.

She is also laureate of the patron Patrick Petit and will record her first disc with the pianist Joséphine Ambroselli, around the repertoire of Swedish melodies.

 

Marine is joining the Académie de l’Opéra de Paris for the 2021/2022 season.

2021

 

Photos

Répertoire

  • Opéra
  • Bellini, Norma, Adalgisa
  • Bizet, Carmen, Mercedes Carmen
  • Britten, Albert Herring, Nancy*  
  • Chabrier, L’Etoile, Lazuli
  • Debussy, Pelleas et Mélisande, Mélisande
  • Donizetti, Lucia di Lammermoor, Alisa  
  • Dvorak, Rusalka, Second esprit des bois
  • Gluck, Orphée et Euridice, Orphée
  • Gounod, Roméo et Juliette, Stefano ; Faust, Siebel  
  • Händel
  • Alcina, Ruggiero 
  • Giulio Cesare, Sesto 
  • Ariodante Ariodante 
  • Hercules, Dejanira 
  • Agrippina Agrippina 
  • Haydn, L’Isola Disabitata, Costanza 
  • Honneger, Les Aventures du Roi Pausole, Diane*
  • Mascagni, Cavalleria Rusticana, Lola*  
  • Massenet
  • Manon, Javotte 
  • Cendrillon, Cendrillon et Dorothée 
  • Messager, L’Amour Masqué, Elle
  • Meyerbeer, Les Huguenots, Urbain 
  • Monteverdi
  • L’Inconorazione di Poppea, Ottavia, Poppea, Valetto 
  • L’Orfeo, Euridice*, Messagiera, Speranza
  • Mozart
  • La Clemenza di Tito, Sesto, Annio*
  • LNozze di Figaro, Cherubino* Barbarina*
  • Idomeneo Idamante
  • Die Zauberflötte, Zweite Dame, Dritte Dame*
  • Cosi fan Tutte, Dorabella
  • La Finta Giardiniera, Ramiro
  • Don Giovanni, Zerlina, Donna Elvira 
  • Purcell, Dido & Aeneas, Dido*, Enchanteress*, Second Witch*  
  • Offenbach, La Périchole, La Périchole
  • La belle Hélène, La Belle Hélène
  • La Vie Parisienne, Metella
  • Les Trois Baisers du Diable, Georget*
  • La Grande Duchesse de Gérolstein, la Grande Duchesse
  • Prokofiev, L’Amour des Trois Oranges, Nicolette 
  • Puccini, Madama Butterfly, Suzuki
  • Ravel, L’Heure Espagnole, Concepcion 
  • L’Enfant et les Sortilèges, L’Enfant*, La Tasse Chinoise*, La Chatte*, l’Ecureuil 
  • Rossini
  • Il Barbiere di Siviglia, Rosina, Berta
  • La Scala di Seta, Lucilla* 
  • La Cenerentola, Angelina, Tisbe
  • Le Comte Ory, Isolier
  • J. Strauss, Die Fledermaus, Le Prince Orlovsky  
  • R. Strauss, Der Rosenkavalier, Octavian
  • Thomas,  Mignon Mignon 
  • Verdi, Traviata, Flora
  • * Rôles interprétés en scène

Vidéos